Coronavirus: l’allocation Corona-perte de gain prolongée dans certaines situations

Source : communiqué du Conseil fédéral du 15.09.2020

Berne, 11.09.2020 – Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 11 septembre 2020, de prolonger la durée de validité de l’Ordonnance perte de gain Coronavirus. Ainsi, l’allocation Corona perte de gain pourra encore être versée après le 16 septembre 2020 dans certaines situations: aux personnes placées en quarantaine, aux parents dont les enfants ne peuvent être gardés par des tiers et aux indépendants dont l’activité est empêchée en raison d’une fermeture ou de l’interdiction des manifestations. Une aide destinée aux indépendants et aux personnes ayant une position assimilable à celle d’un employeur et qui ont une restriction significative de leur activé est actuellement discutée au Parlement dans le cadre des débats sur la loi Covid-19.

Les personnes empêchées d’exercer leur activité lucrative pourront continuer de recevoir une indemnisation après le 16 septembre 2020 par le biais de l’allocation Corona-perte de gain s’ils se trouvent dans l’une des situations suivantes:

  • Parents devant interrompre leur activité car la garde de leur enfant n’est plus assurée
    En cas de fermeture sur ordre des autorités d’un établissement (école, crèche ou structure spécialisée) ou d’une mise en quarantaine.
  • Mise en quarantaine ordonnée par une autorité
    Lors d’une mise en quarantaine ordonnée par le médecin cantonal ou une autre autorité. Les personnes mises en quarantaine à leur retour d’un séjour dans une région figurant sur la liste des États et zones présentant un risque élevé d’infection n’ont pas droit à l’allocation, sauf si le pays n’était pas encore sur cette liste au moment du départ. Le droit à l’allocation en cas de mise en quarantaine reste comme jusqu’ici limité à 10 indemnités journalières.
  • Indépendants dont l’entreprise doit être fermée
    Les indépendants dont l’activité est arrêtée ou fortement réduite sur ordre des autorités. En cas de fermeture d’un établissement, par exemple un bar ou un club, le droit existe pour toute la durée de la fermeture.
  • Indépendants touchés par l’interdiction d’une manifestation
    Lorsqu’une manifestation est interdite par les autorités compétentes, les indépendants qui sont empêchés d’y fournir une prestation ont droit à l’allocation Corona-perte de gain. Les indemnités journalières couvrent les jours durant lesquels la manifestation aurait dû se dérouler, incluant le temps de préparation.

Toutes les prestations octroyées sur la base de l’ordonnance en vigueur jusqu’au 16 septembre 2020 prendront automatiquement fin à cette date. Les personnes dans les situations décrites ci-dessus devront déposer une nouvelle demande auprès de leur caisse de compensation.

Aide aux indépendants définie par le Parlement dans la loi Covid-19

Le Parlement doit décider dans le cadre de la loi Covid-19 des aides destinées aux indépendants et aux personnes ayant une position assimilable à celle d’un employeur et qui ont une restriction significative de leur activité. En attendant cette décision, l’ordonnance ne concrétise pas encore cet aspect. Cette loi est actuellement débattue et devrait entrer en vigueur fin septembre 2020. En fonction de la décision du Parlement, les prestations pour ces personnes pourront être introduites avec effet rétroactif au 17 septembre 2020.


Adresse pour l’envoi de questions

Secteur communication
Effingerstrasse 20
CH-3003 Berne

tél. +41 58 462 77 11
kommunikation@bsv.admin.ch